Open Access

Les goîtres chirurgicaux: A propos de 151 cas à la PISAM

DIARRASSOUBA, Brahima

Thesis supervisor(s)

BLEGOLE, Oblé Clément

Ce travail a pour objectif d’évaluer l’expérience du service de chirurgie de la PISAM dans la prise en charge clinique, paraclinique et essentiellement chirurgicale de la pathologie thyroïdienne. Nous proposant une étude rétrospective incluant 151 patients opérés pour pathologiethyroïdienne. L’âge moyen de nos patients était de 47,53ans, et le sexeratio était de 5 femmes pour 1 homme. La radio thoracique a objectivé un goitre plongeant soit 5,9% des cas. Le diagnostic préopératoire n’était pas superposable au constatation peropératoire dans 10,3% des cas. La thyroïdectomie totale était pratiquée dans 78,8% des cas et la thyroïdectomie subtotale dans 19,9% des cas. En postopératoire,l’hématome compressif a été noté dans 1,33% des cas,la récidive dans 2% des cas.La mortalité était de 0%. La thyroïdectomie qu’elle soit totale ou partielle a toujours été considérée comme l’intervention reine de la chirurgie cervicale. Actuellement, les risques propres à l’acte chirurgical ont fortement diminué grâce à une codification précise de la technique. Cependant ces risques persistent et cette intervention présentera toujours des risques potentiels qu’ils soient hémorragiques nerveux ou parathyroïdiens. Les pathologies rencontrées étaient bénignes dans 81,05% des cas et malignes dans 11,09% des cas.
 

106p.(Th. 6306)
Files (17 Bytes)
Name Size
file.txt
md5:3d5f919a77d0a3ad4c6168eadba6ca3d
17 Bytes Download

Share

Cite as