Open Access

Facteurs de risques de contamination et gènes de virulences associés à Escherichia coli dans l'environnement maraîcher: cas de la laitue (Lactuca sativa) en zone périurbaine d'Abidjan.

WOGNIN, Affou Séraphin


Dublin Core Export

<?xml version='1.0' encoding='utf-8'?>
<oai_dc:dc xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/" xmlns:oai_dc="http://www.openarchives.org/OAI/2.0/oai_dc/" xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" xsi:schemaLocation="http://www.openarchives.org/OAI/2.0/oai_dc/ http://www.openarchives.org/OAI/2.0/oai_dc.xsd">
  <dc:creator>WOGNIN, Affou Séraphin</dc:creator>
  <dc:date>2018-08-30</dc:date>
  <dc:description>Cette étude, qui est une contribution à la surveillance sanitaire nationale des pathogènes, a été conduite afin d'établir une base de données sur le profil génomique des souches de E. coli diarrhéogènes de l'environnement maraîcher d'Abidjan. Pour ce faire, une enquête, réalisée auprès de 436 exploitants maraîchers de 3 sites de production et 194 vendeuses de légumes, a permis d' identifier les mauvaises pratiques de production et de vente des légumes, l'eau d'arrosage, le fumier et le sol de culture comme des facteurs de risque sanitaire liés à la laitue. Elle a révélé que 73,4% des maraîchers ne sont pas conscients des risques de contamination des légumes dus à leurs comportements. En outre, la majorité (52,4 à 89,5 %) des commerçantes ne protègent pas les laitues pendant la vente et les exposent directement au sol, à proximité des sources de contamination telles que les ordures, les toilettes publiques, etc. Les résultats ont, par ailleurs, montré que quel que soit le site et la saison, les charges des indicateurs de contamination à savoir les germes aérobies mésophiles (3, 1 x 107 UFC/g à 3,53x 109  UFC/g), les coliformes totaux (8,2x 104 à 3,6x l05 UFC/g) et fécaux (2,9x 103 à 4x 10 4 UFC/g), les streptocoques fécaux (2, 1x103 à 2x 104 _ UFC/g), Clostridium perfringens (3, 1x102  à 1,6x 10 3 UFC/g), les entérobactéries ( lx 105 à l,9x 10 7 UFC/g) et Staphylococcus aureus (8,3x 103 à 5,6x 104 UFC/g) sont largement supérieures aux valeurs limites établies par l' Association Française de Normalisation (AFNOR) pour les légumes susceptibles d'être consommés crus. Par ailleurs, 15 espèces bactériennes appartenant à la famille des entérobactéries, et 122 souches de E. coli ont été isolées des échantillons de laitue, d'eau d'arrosage, de fumier et de sol de culture. Quel que soit le site et la matrice étudié, E. coli a été isolée avec une fréquence de 3,7 % à 11 ,76 %. Deux (02) pathovars de E. coli à savoir les E. coli entérotoxinogènes (ECET) et les E. coli entéroaggrégatifs (ECEA) ont été identifiés avec des prévalence respectives de 97,7 % et 2,3 %. Des résistances à quelques antibiotiques marqueurs notamment l'amoxiciline + l'acide clavulanique (11 ,6 %), l'acide nalidixique (30,2 %) et la tétracycl ine (83 ,7%) ont été observées chez les souches de E. coli entérovirulentes. L'identification des souches de E. coli entérovirulentes et la détermination des phénotypes de résistance à quelques antibiotiques marqueurs sont des outils pouvant servir à la surveillance des E.coti diarrhéogènes en Côte d' Ivoire, spécifiquement à Abidjan . .</dc:description>
  <dc:identifier>https://zenodo.org/record/365</dc:identifier>
  <dc:identifier>10.5072/zenodo.365</dc:identifier>
  <dc:identifier>oai:zenodo.org:365</dc:identifier>
  <dc:language>fra</dc:language>
  <dc:relation>doi:10.5072/zenodo.364</dc:relation>
  <dc:rights>info:eu-repo/semantics/openAccess</dc:rights>
  <dc:rights>https://creativecommons.org/licenses/by-nc/4.0/</dc:rights>
  <dc:subject>Environnement maraîcher</dc:subject>
  <dc:subject>facteurs de risque sanitaire</dc:subject>
  <dc:subject>Escherichia coli</dc:subject>
  <dc:subject>Contamination</dc:subject>
  <dc:subject>laitue</dc:subject>
  <dc:subject>entérobactéries</dc:subject>
  <dc:subject>indicateurs</dc:subject>
  <dc:subject>maraîchage</dc:subject>
  <dc:subject>virulence</dc:subject>
  <dc:subject>Microbiologie</dc:subject>
  <dc:subject>Biologie moleculaire</dc:subject>
  <dc:title>Facteurs de risques de contamination et gènes de virulences associés à Escherichia coli dans l'environnement maraîcher: cas de la laitue (Lactuca sativa) en zone périurbaine d'Abidjan.</dc:title>
  <dc:type>info:eu-repo/semantics/doctoralThesis</dc:type>
  <dc:type>publication-thesis</dc:type>
</oai_dc:dc>

Share

Cite as